Les enjeux de santé publique et de qualité de vie au travail

Tout travail physique ou posté peut entrainer à terme, dans de mauvaises conditions, des troubles physiques et/ou psychiques. (Ex : les Troubles Musculo-Squelettiques (TMS))
En France, les TMS sont la première cause de reconnaissance de maladies professionnelles (MP).

Les TMS sont des maladies multifactorielles à composante professionnelle. Les sollicitations qui sont à l'origine des TMS sont biomécaniques (gestes répétés, postures maintenues...), organisationnelles et psychosociales (stress). Les TMS affectent principalement les muscles, les tendons et les nerfs, c'est-à-dire des tissus mous.

Les TMS sont bien un enjeu de société. Elles connaissent une croissance d'environ 20% par an depuis 10 ans. Les TMS touchent presque toutes les professions et des entreprises de toutes tailles, mais principalement les entreprises de l'agroalimentaires, de la métallurgie, du bâtiment et des travaux publics. Le facteur psychosocial voit sa part augmenter dans l'origine de l'apparition des TMS. Ainsi, dans nos sociétés modernes, nous observons de plus en plus de TMS apparaître dans les activités de services, professions particulièrement exposées au stress.

Un autre enjeu social risque de contribuer, dans les années à venir, à augmenter le risque d'apparition de TMS chez les travailleurs : le recul de l'âge de la retraite qui prolonge la durée d'activité de l'individu et augmente la moyenne d'âge de la population active.